Beni Ouarain

Beni Ouarain, un terme devenu célèbre qui résonne un peu partout dans le monde de la décoration intérieure.


Tapis berbère Beni Ouarain

Récemment, un e-mail nous est parvenu d'Angleterre dans lequel un couple nous disait être à la recherche d'un tapis Beni Warren.

Tapis marocain Beni OuarainPeu de temps auparavant, une habitante de Genève nous envoyait une photo d'un tapis Beni Ouaren.

Si le terme est ainsi déformé, on rencontre aussi le terme Beni Ouarin, c'est le symbole d'un nom qui est sur toutes les lèvres et qui tend à devenir une référence.

Cette notoriété n'est pas véhiculée par une grande marque à grands renforts de campagnes de communication, mais bien par le bouche-à-oreille. La presse internationale, les magasines de design et de décoration intérieure, les expositions ou les musées comme les amis se font l'écho de ce tapis qui séduit toujour plus.

Découvrez notre offre de tapis Beni Ouarain à bas prix

Beni Ouarain, revue de presse

Le 4 janvier 2015, le quotidien danois "Politiken" consacrait un article aux tapis, annonçant que la « Tendance serait au retour des tapis dans la décoration intérieure ». (1)

Pour illustrer ses propos, la journaliste de mode Bente Klarlund évoquait le tapis Beni Ouarain, dont l'engouement est tel au Danemark que des importateurs se sont spécialisés dans les tapis marocains anciens à Copenhague.

Deux jours plus tôt, le 2 janvier, c'était le Wall Street Journal qui mentionnait le tapis Beni Ouarain dans un article traitant des tendances de la décoration intérieure pour 2015. (2)

On pourrait également parler du souk marocain qui s'est installé à Soho fin 2014, en plein cœur de Manhattan à New-York. Cet évènement avait fait l'objet d'un article paru dans le prestigieux magazine Forbes. (3) Il était question de découvrir (pour certains) ou de retrouver (pour d'autres) l'ambiance, les parfums et les objets artisanaux des souks marocains. Les tapis Beni Ouarain étaient bien sûr de la fête.

Tapis Beni Ouarain

La photo ci-dessus montre un tapis Beni Ouarain haut de gamme en 250 x 165 cm réalisé en laine naturelle du Maroc.

Il est amusant de voir que ces tapis étaient présentés "à la mode marocaine", serrés comme des sardines, sans aucun soin apporté à la décoration. Le parallèle avec les tapis du souk de Marrakech est saisissant.

Les Berbères sont naturellement doués pour le commerce, pourtant, peu d'entre-eux ont fréquenté une grande école de commerce ...

Tapis berbère Beni Ouarain

Ces images traduisent à elles seules le charme particulier des souks marocains, comme ici à Marrakech. Au point d'inspirer les organisateurs d’évènements à New-York ...

En regardant de plus près, on constate que, régulièrement, des articles de le presse internationale évoquent les tapis Beni Ouarain. On peut s'interroger et essayer de comprendre ce phénomène.

D'où vient l'omniprésence de ces tapis dans la presse ? Comment peut-un expliquer ce succès planétaire à faire pâlir les plus grandes marques ?








Un simple effet de mode ?

Dans de précédents articles sur ce blog, nous avons eu l'occasion d'évoquer la notoriété des tapis Beni Ouarain chez de grands décorateurs d'intérieur. Il s'agit souvent de Grands tapis Beni Ouarain retenus par ces designers australiens et américains.

Il a également été fait mention sur ce blog du petit coup de pouce donné à l’artisanat marocain par les foires-expositions des années 20 à Paris.

Il en ressort que l’engouement pour ces tapis ivoires ne s'est pas démenti depuis près d'un siècle, mais a suivi une courbe croissante jusqu'à aujourd'hui.

J'ai tendance à penser que le raz-de-marée (le mot n'est peut-être pas trop fort) provoqué par les tapis Beni Ouarain a des origines bien plus profondes qu'un simple effet de mode temporaire.

Un cachet qui interpelle

Vous allez me dire que les autorités marocaines ont lancé en 2009 le Plan Horizon 2015, destiné à promouvoir l'artisanat du Maroc à l'étranger. D'où ces nombreuses foires artisanales qui profitent aussi aux tapis.

Pour ma part, l’attrait que représentent ces tapis blancs & noirs provient de quelque chose de plus intime, presque charnel. Leur caractère animal, avec leur épaisse toison, des brins de laine de longueurs parfois inégales, réveille en soi des instincts de liberté et d’indépendance. Le tapis Beni Ouarain ne suit aucune mode, ne répond à aucune norme ni standard. C'est tout juste si les femmes berbères qui les confectionnent respectent la régularités des motifs ou les dimensions classiques.

Ces tapis se révèlent incroyablement design, avec leurs imperfections que l'on aime tant. Un Beni Ouarain n'est pas un simple produit de grande consommation. Il a une âme. Il porte en lui un esprit d’insoumission primitif, avec son style décoratif qui remonte à la nuit des temps. (Lire cet article où il est question des motifs géométriques de ces tapis dont l'origine connue remonte à la période du néolithique)

Pour celui ou celle qui possède un Beni Ouarain dans son salon, il est évident que le ressenti de sa présence est étranger à un phénomène de mode. C'est quelque chose de plus profond.



Sources et crédits photos:

(1) Boligtendens: Gulvtæpperne er på vej tilbage, Bente Klarlund, 4. jan. 2015, Politiken.

(2) Top 5 Interior Design Trends for 2015, David A. Keeps, Jan. 2, 2015, The Wall Street Journal.

(3) A Secret Moroccan Souk ..., Jenny Nguyen-Barron, 10.1.2014, Forbes Life.

Artisanat du Sud - Tapis Beni Ouarain

www.artisanat-du-sud.com

www.tapis-beni-ouarain.com

Derniers articles postés sur le thème Décoration. Suivre le flux Atom des articles.

Pour toute demande d'informations, contactez-nous.