26/05/2017

Tapis de M'rirt 100% laine naturelle

La région de Khénifra, au Maroc, réunit des trésors méconnus mais pourtant assez remarquables, et parfois d'une valeur inestimable. C'est le cas de la cédraie de Ajdir Izayane, à l'est de Khénifra, située en bordure du Causse moyen atlasique, qui abrite des cèdres de l'Atlas centenaires dont certains atteignent 2000 ans. On y trouve aussi des tapis marocains noués en laine naturelle réputés pour leur qualité remarquable et fabriqués à M'rirt, à une trentaine de kilomètres au nord de Khénifra.


Cèdres de l'Atlas, Khénifra, Maroc
Cèdres de l'Atlas dans la région de Khénifra au Maroc

Le Causse moyen atlasique est un causse marocain offrant des paysages semblables à ceux du Causse du Larzac en France. L'herbe est rase, la végétation se limitant à quelques zones privilégiées. Ce causse marocain comporte plusieurs plateaux à des altitudes de 1000 à 2000 mètres. Ces conditions naturelles, à l'image de celles du Causse du Larzac, sont peu favorables à l'implantation de villages. C'est une région traditionnellement dédiée au pastoralisme (1).

Les populations berbères arpentent les parcours du Causse, où l'élevage du mouton occupe une place prépondérante. La principale localité du causse est celle de M'rirt, située à 1100 mètres d'altitude. Elle compte environ 45 000 habitants d'origine berbère. Le souk de M'rirt est le point de rencontre des habitants du causse. Venant des villages voisins, les Berbères viennent acheter des fruits, légumes et viandes, et tout le nécessaire pour la semaine.



Sur ces hauts plateaux aux hivers rigoureux, la tradition berbère à M'rirt tourne autour des tapis noués en laine, à l'instar de leurs voisins des Beni Ouarain, plus au nord. Ces tapis ont d'ailleurs des caractéristiques communes.

Lorsqu'ils sont fabriqués à partir de laine non teintée, les tapis de M'rirt rappellent les tapis Beni Ouarain. Un fond blanc est rehaussé de motifs géométriques, en losanges pour les Beni Ouarain, et à motifs épars pour les Beni M'rirt.



Les tapis marocains de M'rirt ne reprennent jamais les losanges traditionnels des Beni Ouarain. Au Maroc, chaque tribu utilise ses propres codes et symboles. On les retrouve dans les éléments décoratifs des tapis.



Retrouvez ce tapis dans notre boutique en ligne en suivant ce lien.


Tapis marocain M'rirt
Tapis bleu et blanc de M'rirt de 200 x 300 cm à laine dense, Maroc

Peigne à tisser berbère, MarocCes tapis des berbères du Moyen Atlas, blanc cassé ou en couleur, sont particulièrement denses, les femmes berbères utilisant des peignes à laine en métal pour tasser la laine sur leur métier à tisser vertical.

Le tassage énergique des brins de laine, à l'aide de ce lourd peigne métallique, les incorpore dans la partie du tapis déjà nouée. Les femmes berbères obtiennent ainsi de forte densité de laine au mètre carré, les brins de laine semblant accolés les uns aux autres. C'est l'une des caractéristiques permettant d'identifier un tapis des Beni M'rirt.

Cette densité élevée de laine se traduit par un temps de fabrication du tapis bien plus long, un poids du tapis supérieur de plusieurs kilogrammes à celui des tapis Beni Ouarain à taille identique et donc une quantité de laine plus importante. C'est ce qui explique la différence de prix des tapis M'rirt, généralement 50% plus chers que les tapis Beni Ouarain.



Sources

1 - Le Causse moyen atlasique, B. LEPOUT, Les cahiers de la recherche agronomique, n°24, 1967, Documentation IRD


Crédit photos

- Khénifra-cèdre, via Wikimedia Commons

- Peigne à tisser berbère, Maroc

Artisanat du Sud