22/07/2017

Beni Ouarain et matières naturelles

Les matières naturelles sont omniprésentes dans la décoration intérieure. Cette tendance devient même générale chez les décoratrices adeptes du tapis Beni Ouarain du Maroc. Elles intègrent les matières naturelles, parfois de manière exclusive, dans des décorations de plus en plus nature. Ce sont principalement l'osier, le bois, la laine et le cuir que l'on a l'habitude de retrouver dans les salons designs. Comment peut-on expliquer cette préférence des matériaux fournis par la nature au détriment des matières plastiques et synthétiques ?


Salon Beni Ouarain
A sneak peek of my home, Danielle de Lange’s daily weblog about design and (life) style


Recherche d'authenticité, l'esprit Beni Ouarain

Beni OuarainParmi les raisons évoquées, il serait question d'un retour à la nature, du choix de privilégier le vrai, l'authentique. Utiliser des couleurs et des textures naturelles dans un salon nous rattache à la terre. Les bûches de bois et les éléments de mobilier en bois, osier et cuir confèrent à cette maison un confort décontracté. Un Beni Ouarain en laine naturelle rajoute son aspect authentique et renforce le sentiment de confort.

Les décoratrices d'intérieur mettent en avant les demandes de leurs clientes qui souhaitent davantage de matières naturelles dans la déco de leur salon. Cette tendance est générale et de plus en plus prononcée. Il ne s'agit plus de rajouter une touche nature avec une plante en pot, mais d'intégrer les matières naturelles en remplacement des matériaux synthétiques jugés trop froids et sans vie.

Tapis Beni Ouarain

En observant cette décoration, il est possible d'en identifier les éléments clés. La pièce est avant tout lumineuse, elle ne contient pas de couleurs vives qui pourraient sembler un peu trop agressives, et sa décoration repose sur l'utilisation de matières naturelles, en l’occurrence le bois et la laine.

La table et le fauteuil ont un charme désuet, sans artifice, en toute simplicité. Ces formes nous sont familières, ce pourrait être l'appartement de notre chère grand-mère, authentique et rassurant. Le mobilier n'est plus anonyme, il ne provient pas de l'imagination d'un designer mais de notre propre imaginaire. On se sent bien ou contact d'un mobilier qui nous parle, et qui remue des souvenirs.

Tapis Beni Ouarain

Recherche de bien-être et de confort

La décoration ethnique ou tribal symbolise cette recherche de choses vraies qui ont une histoire. Si le monde avance un peu trop vite, un peu trop fou, jusqu'à devenir un monde virtuel, le besoin de s'ancrer dans le présent est ravivé. Un ancrage se met en place autour d'objets décoratifs connus, familiers, et dont les matières naturelles contribuent à l'enracinement. La nature a toujours autant de charme et d'attrait, on y trouve repos et bien-être.

On y reconnait les arbres, les fleurs et les parfums. La douce sensation d'apaisement est rassurante, on aimerait tant la rapporter à la maison, pouvoir en profiter chez soi. Cette douceur pourra être de nouveau ressentie en caressant le bois d'une table, en passant son doigt sur la surface lisse de l'osier ou du cuir.

Les anglo-saxons évoquent cette tendance en la nommant "Bring the Outdoors In", littéralement "transporter l'extérieur chez soi". L'idée est bien de s'entourer des choses issues de la nature. Le rejet des matières plastiques amplifie cette tendance. Mais il n'explique pas tout. En 2015, Ikea a lancé sa ligne Sinnerlig, proposant des objets intégrant le liège et l'osier. Cette chaine de distribution agit comme un baromètre des tendances. Elle cherche à imposer un style mais sans vraiment y parvenir. Son image se dégradant, il devient urgent de revenir sur des bases solides, des valeurs sûres. Le recours à des matières naturelles sonne alors comme un désaveu des objets en plastique ou autres matières synthétiques. La volonté de s'imposer a été transformée en une urgence de coller de nouveau aux attentes des consommatrices. Et celles-ci ne recherchent pas seulement les matières naturelles, mais aussi, et surtout, le cachet d'un objet ou d'un élément de mobilier fait main.

Tapis Beni Ouarain, salon Jason Mowen

Le caractère authentique d'un travail fait main à partir de matières naturelles est clairement un rejet des produits usinés, froid, anonymes, dénués d'histoire, sans passion, et finalement sans grand intérêt. L'aspect design est bien plus relevé dans des objets étant passés dans des mains expertes. Le tapis Beni Ouarain n'est pas le fruit de l'imagination d'un designer ni un produit fabriqué en quelques minutes par des machines.

Son élaboration a pris plusieurs semaines de travail quotidien. On reconnait la technique de fabrication, on pourrait presque sentir les doigts qui ont noué les brins de laine. Le tapis est vivant, il a été soigné, admiré et entouré de beaucoup d'attention dans une maison traditionnelle des Berbères du Maroc. Au delà de sa composition en laine naturelle, un Beni Ouarain porte en lui un savoir-faire ancestral, une authenticité tant recherchée et rappelle le sourire timide mais si chaleureux des femmes berbères qui lui ont donné naissance. Autant de valeurs complètement absentes des produits manufacturés, qui nous rappellent tout simplement notre attachement à la vraie vie, celle qui se déroule en pleine lumière, au milieu des rires des femmes berbères, et non dans des hangars sombres d'un quartier industriel grisâtre.

La tendance des matières naturelles dans la décoration intérieure exprime un besoin de respirer la douceur naturelle, de s'entourer de couleurs naturelles, et de s'appuyer sur des choses vraies, dans un cadre le plus lumineux possible. On n'aura jamais été aussi proche de la vraie vie, celle que l'on aime croquer à pleines dents.

Artisanat du Sud - Tapis Beni Ouarain

www.artisanat-du-sud.com

www.tapis-beni-ouarain.com

Derniers articles postés sur le thème Décoration. Suivre le flux Atom des articles.

Pour toute demande d'informations, contactez-nous.